CHEN - Cercle Homosexuel Estudiantin de Namur

Pour et par les étudiants et jeunes à Namur, quelles que soient leur orientation sexuelle et leur identité de genre.
students.webkot.be/chen


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un coup de génie en Russie: interdiction de la gay pride pour les 100 prochaines années

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

pO

avatar
Présidente
Je ne sais pas si vous avez suivi l'actualité à propos des militants russes qui se voient interdire chaque année l'autorisation d'organiser une pride à MoscouCette année encore, il y a eu de nombreuses agressions perpétrées par des extrémistes de tous genres

Pour contrer l'interdiction annuelle de la Moscow Pride, les militant-e-s moscovites ont profité d'un vide juridique pour déposer, en août 2011, des demandes d'autorisations de manifester jusqu'en 2112. Ces demandes ont, comme prévu, été rejetées. En première instance, le tribunal ne s'était pas contenté de juger légal le refus de la capitale russe, il l'avait assorti d'une interdiction formelle d'organiser les manifestations. Un tribunal vient de confirmer l'interdiction des gay prides pour 100 ans, jusqu'en 2112
Le militant Nikolai Alekseev, qui avait déposé les demandes pour les 100 années à venir, a annoncé qu'il porterait l'affaire devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH). "Je suis assez confiant en notre victoire à cause de la décision sur les gays prides précédentes", déclarait-il. Le 21 octobre 2010, la CEDH a condamné la Russie pour l'interdiction des gay prides de Moscou de 2006, 2007 et 2008, une décision confirmée en appel en avril 2011.


==> Nikolai voit que la situation est bloquée et ce répètera chaque année sans que l'homophobie qui se cache derrière ne soit reconnue. Il fait une demande d’autorisation des Pride pour 100 ans à Moscou et le tribunal Russe non seulement refuse ces Prides mais en plus les interdit pendant cette période. Du coup, maintenant il peut saisir la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) et dénoncer la non liberté d’expression et le rejet des droits de l’Homme en Russie avec la différence majeure qu'il s'agirait d'une condamnation par la Cour Européenne sur des événements à venir et non pas sur des événements passés. De cette façon, cela officie l’homophobie d’état au niveau international ainsi que l'atteinte à la liberté d'expresion, désormais bien connue suite au procès scandaleux des Pussy Riot, et met directement la Russie dans le collimateur des institutions européenne pour les 100 prochaines années.


Il en faut de l'imagination pour tenir tête à l'Etat russe !! Razz



Source: YAGG ici et ici

https://www.facebook.com/po.lomami

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum